Quels sont les signes qui indiquent que ma poitrine pourrait bénéficier d’un lifting des seins ?

Il s’agit avant tout de votre ressenti : vous connaissez votre corps et vous savez comment était votre poitrine avant. Mais le point de repère est souvent le sommet de l’aréole, qui doit se trouver au milieu du bras. Si elle est trop descendue, on considère qu’il s’agit d’une ptose mammaire. Il existe également ce que l’on appelle une pseudo ptose, plus rare, où l’aréole reste à sa place, mais toute la glande descend.

Peut-on augmenter le volume des seins en même temps qu’un lifting mammaire ?

Oui, il est tout à fait possible d’envisager une pose d’implants et/ou un lipofilling des seins en même temps que le lifting.

La correction de la ptose mammaire permet-elle de corriger une asymétrie ?

Oui, il est possible d’opérer un seul sein, ou les deux de façon différente.

Une ptose mammaire peut-elle récidiver après un lifting des seins ?

On considère que le résultat du lifting des seins est valable au minimum 10 à 15 ans, mais la ptose mammaire peut récidiver en cas de variations de poids importantes.

Peut-on être enceinte après un lifting des seins ?

Oui, c’est tout à fait possible.

Peut-on allaiter après un lifting des seins ?

Il arrive que le lifting des seins bloque la lactation, cela peut affecter environ une femme sur deux.

A partir de quand puis-je reprendre le sport ?

Une reprise douce du sport est envisageable trois semaines après l’opération, pour une reprise complète après un mois à un mois et demi.

Quand pouvons-nous reprendre le sport après une augmentation mammaire par lipofilling ?

Nous préconisons une reprise progressive de l’activité sportive à partir de trois semaines après l’opération.

Puis-je m’occuper de mes enfants après l’intervention ?

Si la patiente a des enfants en bas âge, il est conseillé de se faire aider pendant 10 à 15 jours, car le port de charges lourdes est proscrit dans ce laps de temps.

Mes cicatrices sont-elles visibles ?

Les cicatrices sont variables en fonction du patrimoine génétique de chacune, mais elles sont, quoi qu’il en soit, positionnées dans le tiers inférieur du sein, et donc cachées lorsque vous êtes en maillot de bain, en lingerie, ou que vous portez un décolleté.

Existe t-il une prise en charge par la sécurité sociale possible pour le lifting des seins ?

Malheureusement, la sécurité sociale ne prends pas en charge la cure de ptose.