À cause d’un complexe, à la suite d’une grossesse ou d’une importante perte de poids, un nombre croissant de femmes réalisent chaque année une augmentation mammaire par prothèses.

C’est bien souvent l’envie de reprendre confiance en elles et d’affirmer leur féminité qui pousse les patientes à sauter le pas. L’augmentation mammaire par prothèse est aujourd’hui l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus réalisées et les plus sûres en France. En effet, une fois le cap psychologique franchi, cette intervention est relativement simple et rapide. Le Dr. Dlimi et son équipe vous reçoivent à Lyon et feront tout pour vous accompagner le mieux possible dans votre projet d'augmentation mammaire par prothèses.

Découvrez ici toutes les informations à connaître avant de réaliser une augmentation mammaire par prothèses à Lyon.

Anesthésie

Générale

Durée

De 1h à 1h30

Séjour

Ambulatoire  
ou hospitalisation

Convalescence

10 jours

Tarifs

4600 € à 6000 €

Augmentation mammaire par prothèses

 

Objectif et choix des prothèses mammaires

L’objectif de l’augmentation mammaire est d’obtenir ou de retrouver la silhouette qui vous conviendra le mieux. Pour cela, nous privilégions la pose d’implants ronds derrière le muscle pectoral par voie sous mammaire. De cette manière, vous obtiendrez un résultat optimal en termes de rendu, et une cicatrice très discrète.

Le choix des implants est crucial et permet de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir le galbe souhaité et le résultat le plus naturel et harmonieux possible.

 

Le déroulement de votre parcours

Afin de vous offrir le meilleur accompagnement, nous vous rencontrons à deux reprises en amont de l’intervention.

Première consultation Comprendre vos attentes

Cette première consultation vous permettra de nous partager vos attentes, nous en profiterons également pour parler de l’acte en lui-même et mener un examen attentif pour relever tous les paramètres qui pourraient influer sur la chirurgie à venir.

Au cours de cette même séance, nous proposons une simulation 3D du résultat pour vous aider à vous projeter avec le volume d’augmentation des seins choisi. Nous vous remettons ensuite une fiche d’information détaillée sur l’augmentation mammaire par prothèse. Cette fiche, conçue par la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE), vous fournira tous les éléments nécessaires à votre réflexion.

Deuxième consultation Choisir le volume des implants mammaires

Programmée 15 jours plus tard, cette deuxième consultation permettra de reprendre la simulation 3D, parler du volume des implants mammaires, et répondre à toutes vos interrogations sur l’opération et ses suites : durant ce moment privilégié, le docteur Dlimi pourra lever tous vos doutes et sources d’anxiété potentiels.

L'opération L’augmentation mammaire en détail

À la suite de ces consultations, nous programmons l’intervention pour l'augmentation mammaire, ainsi qu’un rendez-vous préalable avec notre anesthésiste. Il est possible de réaliser cette opération en ambulatoire (la patiente peut retourner chez elle quelques heures après l’opération), mais vous pouvez aussi choisir de rester une nuit à la clinique.

Lors de votre arrivée, vous vous installez dans votre chambre, l’occasion d’échanger une dernière fois avec votre chirurgien avant l’opération et lui permettre de réaliser les dessins opératoires pour la pose des implants mammaires. L’opération dure ensuite une à deux heures. Au cours de celle-ci, c’est la méthode du Keller Funnel qui est utilisée. Elle consiste à utiliser une sorte de poche à douille permettant de glisser la prothèse dans sa loge par une incision extrêmement courte, pour une cicatrice finale discrète, de moins de 4 cm.

La bonne candidate à l'opération

Cette intervention est indiquée si :

  • vous souhaitez augmenter le volume de votre poitrine pour des raisons esthétiques et obtenir un résultat naturel.
  • vous souffrez d’hypoplasie mammaire primaire (absence de développement ou développement insuffisant du sein lors de la puberté), ou secondaire (involution du volume glandulo-graisseux du sein lié à l’âge, à une de perte de poids ou secondaire aux grossesses et allaitements),
  • vous présentez des malformations mammaires comme des seins tubéreux, le syndrome de Poland, ou une asymétrie mammaire.

Cette intervention est contre-indiquée si :

  • vous avez une pathologie existante dans la zone d’implantation,
  • vous présentez un état infectieux ou un cancer du sein en cours de développement,
  • vous êtes enceinte.

 

Les suites opératoires

Les douleurs qui découlent de l’intervention d'augmentation mammaire sont relativement modérées selon votre ressenti.

Les douleurs ressenties après l’opération dépendent de la sensibilité de chaque patiente, en général, elles sont relativement modérées. Quoi qu’il en soit, le Dr. Dlimi peut vous prescrire un traitement antalgique adapté. Pendant les 10 premiers jours, il vous faudra désinfecter les cicatrices et changez les pansements quotidiennement. Le port d’un soutient gorge de contention sera également nécessaire durant un mois. Ces bonnes pratiques vous permettront d’arriver plus rapidement au résultat définitif : ce résultat va évoluer sur un an environ.

Durant la première année, quatre consultations post-opératoires sont comprises dans le tarif global de l’intervention pour contrôler l’évolution du résultat.

  • 15 jours après, pour contrôler d’éventuelles complications immédiates. À ce stade, la peau est encore tendue et les seins plus volumineux que ce qui est attendu au final.
  • 3 mois après l’intervention, à ce moment-là, il est possible d’avoir une idée du volume définitif. Les seins sont alors encore assez hauts et tendus.
  • 6 mois après, pour vérifier une dernière fois la cicatrisation : les seins sont assouplis, plus naturels.
  • 1 an après l’intervention, avec une mammographie de contrôle pour vérifier que tout va bien.

Par la suite, un rendez-vous sera fixé tous les deux ans avec votre chirurgien. Une demande d’imagerie sera réalisée uniquement si un souci est suspecté. Le changement d’implants s’effectue tous les 10 à 12 ans.

 

Prise en charge

Il est important de rappeler que l’augmentation mammaire est une opération de chirurgie esthétique. Bien qu’une poitrine jugée trop petite puisse générer des complexes, voire de la souffrance morale, les autorités de santé la considèrent comme une opération de convenance. Cette opération n’est donc pas remboursée par l’assurance maladie, ni par les mutuelles : tous les frais sont à la charge de la patiente, et elle ne bénéficie pas d’un arrêt de travail. C’est ainsi à elle de poser des congés pour la durée de sa convalescence.

 

Photos avant/après d'une augmentation mammaire

Découvrez la galerie photo avant/après de nos patientes ayant réalisé une augmentation mammaire par prothèses.

Nous prenons régulièrement en photos les évolutions avant/après de nos patientes afin de pouvoir mettre en évidence la métamorphose et comparer le résultat avec la forme initiale de la poitrine. Cela permet aussi aux futures patientes d’avoir une idée et de pouvoir se projeter sur les résultats possibles après cette intervention.

plus de photos

photo avant une augmentation mammaire par prothèse
photo après une augmentation mammaire par prothèse

Post-opératoireà 6 mois

crisalix

Crisalix®Visualisez votre futur aspect

Le choix du volume de la prothèse se fera lors de vos consultations pré-opératoires. Il doit se faire en fonction de vos envies tout en tenant compte de l’harmonie de votre silhouette, du rendu naturel de l’ensemble, et des conseils que nous pourrons vous donner.

Pour une meilleure visualisation du résultat possible, nous pouvons réaliser des tests avec des prothèses externes, mais nous utilisons surtout le logiciel de simulation Crisalix 3D qui permet de visualiser un résultat réaliste. Ce logiciel permet une modélisation rapide de votre poitrine à partir de trois photos prises sous différents angles. Cela donne une idée du rendu potentiel du volume des implants mammaires sur votre corps. Cependant, la laxité de votre et la cicatrisation ne sont pas complétement prévisibles, il est alors possible que le résultat définitif varie légèrement.

En savoir + sur Crisalix®

 

Le tarifde l'intervention

Le prix d’une augmentation mammaire avec implant est de 4600 € à 6000 €. La prise en charge par l’Assurance Maladie n’est pas possible.

Explorons ensembleles possibilités qui s'offrent à vous !

Quelles sont les complications possibles liées à l’augmentation mammaire par prothèses ?

Comme toutes les interventions chirurgicales, la pose d’implants mammaires peut présenter des risques de complications. Bien qu’ils soient très rares, il est important de les connaître et d’en discuter avec le docteur Dlimi pour qu’il vous partage les bonnes pratiques afin de les éviter.

Ces risques peuvent être :

  • Des hématomes, dans les 24 à 48h après l’intervention.
  • La rupture de la prothèse, après une dizaine d’années sans l’avoir changé.
  • Des infections, survenant après l’opération.
  • Une baisse de la sensibilité, qui sera récupéré quelques mois après.
  • Un épanchement de liquide dans la loge de la prothèse (Sérome).
  • La formation d’une coque (réaction des tissus environnant la prothèse à l’origine d’un raffermissement du ou des seins). Ce risque est réduit par la réalisation de massages réguliers postopératoires.
Peut-on faire une mammographie avec des prothèses mammaires ?

Oui, les prothèses mammaires n’empêchent en rien un contrôle par imagerie, et ne sont pas une gêne pour la surveillance cancérologique.

Peut-on allaiter après une augmentation mammaire ?

Il arrive que l’opération bloque la lactation, cela concerne environ un cas sur deux.

Quand pouvons-nous reprendre le sport après une augmentation mammaire ?

Nous conseillons une reprise douce de l’activité physique en commençant par le bas du corps 15 à 21 jours après l’opération. Vous pourrez ensuite augmenter progressivement l’intensité pour retrouver une activité normale un mois ou un mois et demi après l’intervention.

plus de faq